Avantages du post-équipement

En installant un City-Filter® HJS, vous apportez bien plus qu’une contribution à la protection humaine et environnementale. Les propriétaires de véhicules s’assurent également un accès illimité dans les grandes villes, y compris dans les zones environnementales. D’un point de vue financier, le post-équipement est également intéressant : il augmente de manière significative la valeur de revente du véhicule.

Dépolluer l’environnement, protéger la santé

Les poussières particulaires polluent l’environnement et nuisent à la santé. Le processus de combustion du diesel dans le moteur produit des particules de suie. Plus ces particules sont petites, plus elles ont tendance à pénétrer dans les vaisseaux sanguins à travers les poumons, contaminant les autres organes du corps humain. Il a été prouvé que les émissions de particules de suie sont particulièrement dangereuses pour la santé, et qu’elles sont éliminées de manière efficace et significative grâce à l’utilisation d’un City-Filter®.

Obtenir une vignette environnementale verte, accès illimité dans les zones environnementales

Afin d’améliorer la qualité de l‘air dans les centres-villes, plus de 70 villes allemandes ont déjà mis en place des zones environnementales, et beaucoup s’apprêtent à suivre cet exemple.

A plus ou moins long terme, plus de 80 zones environnementales existeront en Allemagne.

Valeur de revente du véhicule augmentée, et non diminuée

D’après la liste Schwacke (équivalent allemand de l’Argus français), un véhicule diesel, s’il n’est pas équipé d’un filtre à particules, subit une perte de valeur moyenne de 600 € au moment de la revente. Dans les régions où existent des zones environnementales, les propriétaires de véhicule doivent s’attendre à des diminutions de valeur des véhicules diesel encore plus importantes dans les années à venir. L’intérêt pour les véhicules non équipés de filtre à particules va ainsi très fortement diminuer.

Concrètement, les experts indépendants de la EurotaxSchwacke ont analysé les prévisions concernant les valeurs restantes de véhicules diesel équipés d’un filtre à particules en les comparant avec celles de véhicules équivalents non équipés de filtre. Différents véhicules ont ainsi été comparés, dont l’âge variait entre 12 et 72 mois.
En ce qui concerne les véhicules diesel âgés de 3 ans et non munis de filtre, la perte moyenne est estimée à 754,06 €, en comparaison avec la valeur moyenne du même véhicule équipé d’un FAP.

La perte de valeur du véhicule peut s’avérer particulièrement élevée en comparaison de cette valeur moyenne ; c’est le cas par exemple pour une BMW Série 3, dont la perte moyenne est estimée à 940,10 €.
Après 72 mois, les pertes de valeur moyennes pour une Audi A3, une Golf ou une BMW Série 3 non équipées d’un FAP sont estimées à environ 1.000 € de plus que celles des véhicules munis d’un FAP.

www.hjs.com/aftermarkt   |   www.hjs.com/retrofit   |   www.hjs.com/oem   |   www.hjs-motorsport.de   |   www.hjs-tuning.de   |   www.hjs-drm.de