Comment ça, il est neuf? Oui, il est comme neuf!

Le reconditionnement des filtres à particules diesel peut s’avérer être délicat, surtout dans le cas de modules filtrants en métal fritté ou en céramique traités catalytiquement. Car le nettoyage seul n’est souvent pas suffisant.

Le filtre lui-même et/ou son traitement catalytique peuvent souvent être endommagés. Une démarche en douceur mais tout de même en profondeur est donc la condition nécessaire pour un processus de nettoyage efficace. Mais le processus „DPF®-Refurbishing, Made by HJS” est bien plus qu’un simple nettoyage. La connaissance du meilleur procédé, des contrôles détaillés au début et à la fin, une documentation photographique et des installations modernes qui contrôlent l’efficacité de filtration et la fonctionnalité catalytique* composent un programme complet et exigeant qui vous garantit chez HJS un reconditionnement sûr et de qualité.

*En option:Mesure de NO2–pour les filtres traités catalytiquement.
 

Traitement catalytique intact

Traitement catalytique intact

Lorsque le traitement catalytique est intact, le monoxyde d’azote (NO) est converti en dioxyde d’azote (NO2). Le dioxyde d’azote (NO2) est utilisé pour le principe de régénération continue des particules de suie (principe CRT). Seuls les résidus non régénérables des gaz d’échappement s’accumulent ainsi dans le filtre.

Traitement catalytique endommagé ou abîmé

Traitement catalytique endommagé ou abîmé

Lorsque le traitement catalytique est abîmé, la quantité de monoxyde d’azote (NO) convertie en dioxyde d’azote (NO2) est insuffisante. La suie accumulée dans le filtre n’est donc plus éliminée. En plus des résidus non régénérables des gaz d’échappement, des particules de suie s’accumulent encore dans le filtre. La contre-pression due aux gaz d’échappement augmente donc de nouveau rapidement!

www.hjs.com/aftermarkt   |   www.hjs.com/retrofit   |   www.hjs.com/oem   |   www.hjs-motorsport.de   |   www.hjs-tuning.de   |   www.hjs-drm.de